Nutriments pour le TAS (trouble affectif saisonnier)

NF Seasonal Affective DisorderDes journées courtes, un ensoleillement limité et du temps frais et humide nous donnent parfois les « bleus ». Ce qui est préoccupant, c’est lorsque cette humeur sombre se manifeste de façon saisonnière et a une incidence sur la capacité de fonctionner normalement. On peut alors parler d’une forme de dépression clinique qualifiée de trouble affectif saisonnier (TAS).  Selon l’Association canadienne pour la santé mentale, de 2 à 3 % des Canadiens reçoivent un diagnostic de TAS à un moment ou un autre de leur vie, et 10 % des cas de dépression sont causés par un TAS. [1]

Bien qu’il soit possible de souffrir d’un TAS au printemps et en été, celui-ci se manifeste le plus souvent en automne et en hiver. Même si sa cause exacte n’est pas confirmée, on sait qu’il est héréditaire et certains experts croient qu’il est déclenché par un manque d’ensoleillement pendant l’hiver. [1]

Si vous présentez des symptômes de TAS, il est important de vérifier si votre alimentation vous fournit tous les nutriments dont vous avez besoin pour un bon fonctionnement du cerveau, en particulier ceux qui suivent :

Vitamine D

La vitamine D est connue sous le nom de « vitamine du soleil » parce que le corps la synthétise lorsque la peau est exposée au soleil. Si votre exposition au soleil est faible, le corps dépend davantage des sources alimentaires.

La vitamine D joue un rôle clé dans le bon fonctionnement du cerveau. Ses récepteurs sont dispersés dans l’ensemble des tissus cérébraux et sont expressément conçus pour recevoir des signaux chimiques de la vitamine D [1]. Malgré son importance, 4 % des Canadiens âgés de 6 à 79 ans présentent une carence en vitamine D qui serait attribuable à un faible apport alimentaire et à une exposition limitée au soleil. [2]

Il est parfois difficile de maintenir des taux adéquats de vitamine D par l’alimentation seulement, parce que peu d’aliments contiennent naturellement de la vitamine D. En voici quelques-uns :

  • Huile de foie de morue
  • Foie
  • Abats
  • Jaune d’œuf
  • Poissons gras

C’est pourquoi la supplémentation est l’un des moyens les plus efficaces de maintenir un apport sain en vitamine D tout au long de l’année. La Vitamine D3 1 000 UI est une préparation liquide facile à prendre qui aide à prévenir une carence en vitamine D. Chaque goutte contient 1 000 UI de vitamine D3 dans une base d’huile de TCM provenant de noix de coco et de palmiste certifiée RSPO pour une meilleure absorption.

Folate and vitamine B12

Lorsque vous êtes soumis à un stress, une pression supplémentaire s’exerce sur les systèmes de l’organisme qui dépendent de la vitamine B12 et de l’acide folique. Il se peut que vous ayez besoin d’une quantité additionnelle de ces vitamines pour maintenir votre santé pendant les périodes de forte sollicitation mentale et physique. [3]

Des études montrent un lien entre la dépression et un faible taux sanguin de folate et de vitamine B12 qui pourrait découler de leur rôle dans le métabolisme de l’acide aminé homocystéine.[4] [5] Vous pouvez augmenter votre consommation par des aliments riches en folate, par exemple :

  • Lentilles
  • Haricots
  • Épinards
  • Chou vert
  • Céréales de grains entiers enrichies

Pour une bonne dose de vitamine B12, augmentez votre consommation des aliments suivants :

  • Œufs
  • Produits laitiers
  • Poisson
  • Fruits de mer
  • Volaille

Les suppléments sont aussi un moyen efficace d’augmenter les taux de vitamine B12. La B12 Méthylcobalamine est la forme biologiquement active de la vitamine B12, et celle qui est le plus aisément absorbée par l’organisme. Les comprimés sublinguaux représentent une forme pratique pour les personnes qui ont de la difficulté à avaler des pilules.


Acides gras oméga-3

Les acides gras oméga-3, l’acide eicosapentaénoïque (AEP) et l’acide docosahexaénoïque (ADH) sont des gras importants dont l’organisme a besoin pour un bon fonctionnement du cerveau. [6] Ils constituent un élément essentiel de l’alimentation parce que le corps ne peut les produire lui-même. Ils sont également des éléments constitutifs essentiels des cellules du cerveau et sont utilisés pour stimuler le métabolisme du cerveau.[7]

L’ADH est un acide gras particulièrement crucial en raison de son rôle structurel dans le cortex cérébral et le centre de communication du cerveau.[8] Bien que tout le monde puisse bénéficier de la consommation d’aliments riches en oméga-3, ceux-ci sont particulièrement importants pour les personnes qui veulent améliorer leurs fonctions cérébrales et leur santé mentale. Parmi les meilleures sources, mentionnons :

  • Algues marines
  • Graines de lin et de chia
  • Noix de Grenoble
  • Produits du soja
  • Fruits de mer
  • Poissons d’eau froide, tels sardines, maquereau et saumon

Pour les personnes qui ont de la difficulté à combler leurs besoins en acides gras essentiels, Oméga-3 de la gamme SeaRich est une préparation au bon goût, faite à partir de l’huile de poisson la plus fraîche et de la plus haute qualité. Chaque cuillerée à thé fournit 750 mg d’AEP et 500 mg d’ADH sous forme de triglycérides offrant une meilleure biodisponibilité sans odeur de poisson ni arrière-goût de poisson.

Votre plan de rétablissement

Il existe de nombreuses mesures et de nombreux systèmes de soutien pour soulager les symptômes du TAS. Que vous souffriez d’une légère dépression hivernale ou d’un début de trouble affectif saisonnier grave, l’alimentation devrait toujours faire partie de votre plan de rétablissement. N’oubliez pas de consulter un fournisseur de soins de santé si vous avez des questions ou des préoccupations médicales concernant votre santé. Vous pouvez également communiquer avec les organismes professionnels suivants pour obtenir de plus amples renseignements sur la santé mentale :

Références :

[1] Anjum I, Jaffery SS, Fayyaz M, et al. The role of vitamin D in brain health: a mini literature review. Cureus. 2018 Jul; 10(7):e2960.

[2] Langlois K, Greene-Finestone L, Little J, et al. Vitamin D status of Canadians as measured in the 2007 to 2009 Canadian Health Measures Survey. Health Reports. 2010 Mar; 21(1):47-55.

[3] Stough C, Scholey A, Lloyd J, et al. The effect of 90 day administration of a high dose vitamin B-complex on work stress. Human Psychopharmacol. 2011 Oct; 26(7):470-476.

[4] Coppen A, Bolander-Gouaille C. Treatment of depression: time to consider folic acid and vitamin B12. J Psychopharmacol. 2005 Jan; 19(1):59-65.

[5] Clase C, Ki V, Holden R. Water-soluble vitamins in people with low glomerular filtration rate or on dialysis: A review. Semin Dial. 2013 Sept-Oct; 26(5):546-567.

[6] Cutuli D. Functional and structural benefits induced by omega-3 polyunsaturated fatty acids during aging. Curr Neuropharmacol. 2017; 15(4):534-542.

[7] Wainwright P. Nutrition and behaviour: the role of n-3 fatty acids in cognitive function. Br J Nutr. 2000 Apr; 83(4):337-339.

[8] Singh M. Essential fatty acids, DHA and human brain. Indian J Pediatr. 2005 Mar; 72(3):239-242.