Q & R de fond sur la santé avec Kate Rhéaume, ND

Dr. Kate Q & A
Certaines questions que les gens me posent souvent sont les suivantes : « Quels sont les suppléments nutritionnels dont j’ai vraiment besoin ? », « Quelle dose faut-il prendre ? », et « Qu’est-ce qui devrait me guider dans le choix d’un supplément ? ». Les réponses aux deux premières questions varient selon chaque personne, mais certaines lignes directrices générales s’appliquent à la plupart des gens.

Voici un assortiment de Q & R sur des sujets d’intérêt que j’ai récemment abordés.

Q : QUELS SUPPLÉMENTS SONT, À VOTRE AVIS, INDISPENSABLES POUR LA PLUPART DES GENS ?

R : Les acides gras essentiels oméga-3, difficiles à obtenir par l’alimentation seule, sont un élément de base d’une bonne santé. Ils jouent un rôle majeur dans le bon fonctionnement du système cardiovasculaire et du cerveau, ainsi que pour la peau, les cheveux et les ongles, en fait pour tout ! Un supplément d’huile de poisson de qualité constitue un moyen très pratique de se procurer ces oméga-3 si importants au quotidien.

La qualité des suppléments d’huile de poisson sur le marché varie énormément. Les suppléments de haute qualité sont purifiés de manière à ne contenir aucun des agents polluants environnementaux présents dans les poissons. Pour les personnes allergiques au poisson ou celles qui suivent un régime à base de plantes, les suppléments d’oméga-3 dérivés d’algues sont une option.

La dose journalière optimale pour la majorité des gens est d’un total de 1 000 à 1 500 mg d’oméga-3 environ. Vous pourriez tirer profit d’une dose légèrement supérieure en hiver. Le rapport AEP/ADH idéal fait l’objet d’un vaste débat. S’il n’existe pas de problèmes de santé particuliers, je recommande habituellement une quantité à peu près égale d’AEP et d’ADH, ou un peu plus élevée d’AEP.

Le magnésium est un supplément efficace, simple, qui apporte une multitude de bienfaits. Je recommande le magnésium à presque tout le monde car il est difficile de s’en procurer une dose optimale uniquement par le biais des aliments. J’ai tendance à préconiser le bon vieux citrate de magnésium. La dose optimale peut grandement varier d’une personne à l’autre, allant de 150 mg à 500 mg par jour. Les personnes atteintes d’une maladie des reins et celles qui prennent des médicaments contre l’hypertension doivent faire preuve de prudence et consulter leur médecin avant de prendre un supplément de magnésium.

Les probiotiques sont un autre supplément fondamental qui permet de soutenir une bonne digestion, l’immunité et même l’humeur. Ils apportent des souches de bactéries bénéfiques difficiles à obtenir dans les aliments.

Q : LA CATÉGORIE DES PROBIOTIQUES EST TRÈS ENCOMBRÉE. QUELS CONSEILS DONNEZ-VOUS DANS LE CHOIX DE CES SUPPLÉMENTS ?

 

R : Avec les probiotiques, il faut être bien conscient d’une chose : « plus » n’est pas synonyme de « mieux ». On observe une tendance à produire des préparations fortement concentrées, comme de 50 à 100 milliards de cellules par capsule. Ces produits ont indéniablement leur utilité. Cependant, pour ce qui est de la supplémentation en probiotiques journalière, la plupart des gens ont intérêt à prendre une préparation plus faiblement dosée (10 à 25 milliards d’UFC) constituée d’un éventail de souches diverses (10-12). Chaque souche probiotique a des effets bénéfiques qui lui sont propres. Une dose très forte d’une seule souche ne procurera pas les avantages offerts par d’autres souches.

Une autre idée fausse en rapport avec les probiotiques est qu’ils doivent être sous forme entérosoluble. Certaines souches de bactéries bénéfiques survivent naturellement à la digestion, comme celles contenues dans les aliments fermentés par exemple. Les suppléments de probiotiques les plus avancés contiennent des souches naturellement acides et résistantes à la bile, elles n’ont donc pas besoin d’être protégées par un enrobage entérique.

Q : EST-CE QUE LA SUPPLÉMENTATION EN PROBIOTIQUES EST BÉNÉFIQUE ET VALIDÉE PAR DES RECHERCHES ?

R : Certainement. De nombreuses recherches confirment l’action salutaire des aliments riches en probiotiques et appuient l’usage des suppléments probiotiques ayant fait l’objet de recherches poussées et conçus scientifiquement. Bifidobacterium longum BB536MD est un exemple de souche probiotique très efficace ayant fait l’objet de recherches approfondies. Plus de 50 études cliniques publiées menées sur des humains confirment ses effets bénéfiques sur les intestins et la santé immunitaire, et bien plus encore. Et, bien que la majorité des recherches effectuées sur les probiotiques examinent leurs effets positifs sur les intestins et l’immunité, d’autres recherches s’élargissent et explorent leur rôle de soutien en santé cognitive, émotionnelle et cardiaque, entre autres.
Lorsque de nouvelles recherches sont publiées et font la une des médias, il est prudent de creuser un peu le sujet et de poser des questions au lieu d’accepter ces informations sans réserve. Il y a peu de temps, j’ai été consternée de lire dans une revue scientifique populaire et réputée que les probiotiques ne sont pas utiles à la personne moyenne en bonne santé. Ceci est catégoriquement faux. Selon un rapport publié en 2019 dans une revue scientifique examinée par des pairs, les suppléments probiotiques sont utiles à l’individu moyen, au niveau du système immunitaire, de la digestion et du microbiote vaginal
[1].

Il est également important de noter que les suppléments de probiotiques ne se valent pas tous. Quand vous faites l’achat d’un probiotique, recherchez les caractéristiques suivantes :

  • Des souches et des dosages étudiés
  • La résistance à l’acide gastrique pour que les bactéries traversent l’acidité de l’estomac et atteignent les intestins intactes ; achetez des souches naturellement résistantes à l’acide ou protégées par un enrobage entérique
  • La garantie de puissance jusqu’à la date de péremption
  • La certification par un organisme indépendant qui garantit la pureté et la puissance du produit, comme les laboratoires d’essai Isura par exemple (visitez isura.ca)

Une dernière remarque : Du fait que les informations contradictoires au sujet des suppléments nutritionnels foisonnent, j’encourage les gens à faire leurs achats au magasin de produits naturel de leur quartier où le personnel est bien informé et peut répondre à leurs questions. C’est la raison pour laquelle les produits Natural Factors sont vendus exclusivement dans les magasins de produits de santé naturels.

 Références :

 

[1] Khalesi S, et. al. A review of probiotic supplementation in healthy adults: helpful or hype? Eur J Clin Nutr. 2019 Jan;73(1):24-37. doi:10.1038/s41430-018-0135-9. Epub 2018 Mar 26.